Institut Maillet (IM2)

L’Institut MAILLET, appelé IM2, est une société commerciale crée en décembre 2009 par les médecins psychiatres Noëlle MAILLET et Claude MAILLET pour répondre à plusieurs types de demandes, toutes ayant en commun une envie de réorganisation de soi et du rapport de soi avec les autres.

Les Docteurs Noëlle et Claude MAILLET souhaitent pouvoir répondre aux demandes de recherche de sens, de solutions et de formations théoriques et pratiques qui leur sont régulièrement adressées.
En effet les professionnels quels qu’ils soient, les soignants, les administratifs, les aidants, les intervenants à quelque titre que ce soit, cherchent à comprendre non seulement le sens de leurs interventions auprès des personnes qui ont besoin d’aide mais aussi les éléments techniques et théoriques qui expliquent les souffrances privées, professionnelles et sociales.

Les modalités d’intervention consistent essentiellement en réunions comprenant une ou plusieurs personnes au cours desquelles la technique du tour de table est proposée.

Noëlle et Claude MAILLET déterminent la quantité et la qualité de l’apport théorique par rapport à la nécessité de l’écoute empathique des problématiques privées et professionnelles qui peut apparaître comme une priorité, un préalable incontournable au travail proprement dit.

Noëlle et Claude MAILLET, au delà de leur partenariat personnel, sont des thérapeutes qui se complémentent par leurs visions croisées, ce qui éclaire les cohérences des points de vue homme/femme.

Historique :

A plusieurs reprises, Noëlle et Claude MAILLET ont été sollicités dans leurs carrières pour intervenir au sein d’équipes professionnelles de différents secteurs (sanitaires, sociaux, juridiques, administratifs, de l’entreprise) par des personnes sensibles à leur approche globale à la fois humaniste et technique tant sur le plan médical somatique que sur le plan psychologique.
Leurs approches se veulent larges et non restrictives, il est possible que des personnes rencontrées lors des différentes interventions souhaitent poursuivre leurs réflexions par une démarche individuelle. Il peut s’agir de psychothérapie humaniste mais le plus souvent de régulation.